Accueil > REVUES DE PRESSE > Revue de presse : Août 2014

Revue de presse : Août 2014

jeudi 14 août 2014, par françoise

Energie

Déversements pétroliers dans l’océan Arctique : Tous les 18 mois, la même quantité de pétrole que celle déversée en 2010 dans le golfe du Mexique depuis une plateforme BP, s’épand dans l’océan Arctique via les fleuves russes. Sur son chemin, ce pétrole fait des ravages sur les rivières et les sols avec des conséquences désastreuses pour les poissons, les animaux et les humains.

Les premiers réfugiés climatique : Même s’ils n’en ont pas le statut officiel, un tribunal de Nouvelle-Zélande a accordé l’asile à une famille dont l’ile de l’archipel de Tuvalu est en train de disparaitre. D’ici 2050, entre 150 et 300 millions de personnes seront contraintes de se déplacer en raison du réchauffement de la planète et de ses conséquences.

Climat

Les émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines sont devenues les principales responsables de la fonte des glaciers et donc de l’élévation du niveau des mers, selon une étude publiée jeudi 14 août par la revue Science.. D’après ces travaux, le réchauffement climatique imputable à l’homme a été responsable de plus des deux tiers (69 %) de la fonte des glaces entre 1991 et 2010, contre seulement 25 % sur la période 1851-1990, ce qui signifie que l’impact des variations climatiques naturelles était prépondérant auparavant.

Ecologie

A partir du [19 août, http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/08/19/ressources-naturelles-l-humanite-vit-a-credit-pour-le-reste-de-l-annee_4473543_3244.html], l’humanité vit à crédit écologique jusqu’à la fin de l’année. En 2000, cette date tombait le 1 octobre.

Qui a éteint les Lumières ? Tout a basculé en 1988, quand le savoir a plié face au marché, quand la science est restée impuissante face au réchauffement climatique : un interview de Naomi Oreskes.

Les OGM et le désastre argentin

Résilience

Les agences de pub sont la pointe émergée de l’iceberg de la société de consommation, aussi c’est une nouvelle très encourageante que le refus des 10 plus grandes agences de pub de travailler avec desclients qui nient le réchauffement climatique

Dans les forêts, la transition a déjà commencé.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL