Accueil > REVUES DE PRESSE > Revue de presse : Juillet 2015

Revue de presse : Juillet 2015

mercredi 1er juillet 2015, par françoise

  • Climat

Une étude parue dans Nature Climate Change montre que la fonte du pergélisol arctique ne va peut-être pas se traduire par un échappement important de méthane, qui serait catastrophique pour le bilan thermique de l’atmosphère. Une oxydation microbienne pourrait dégrader le méthane avant son dégazage.

Canicules en série dans le monde. Et le bilan pour Juin 2015 : des températures record confirment le réchauffement climatique. Ces cascades de records ne vont pas s’arranger avec le renforcement attendu d’El Nino.

Chrétiens, juifs, musulmans, bouddhistes ou non croyants unis contre le changement climatique

Ces pénuries qui nous menacent : Il y a 40 ans, on disait qu’il restait 40 ans de pétrole. On nous dit toujours la même chose aujourd’hui. La différence ? Il y a 40 ans, il s’agissait de 40 ans de pétrole à 10 dollars, désormais, il s’agit de 40 ans de pétrole à 100 dollars, et dans 40 ans, 40 ans de pétrole à 1.000 dollars. Mais nous n’aurons certainement pas les moyens d’aller le chercher.

Dans Nature Climate Change, le recul de la banquise atténue le réchauffement climatique en Europe

Dans Science les conséquences sur les écosystèmes marins de deux scénarii climatiques, un hausse limitée à 2°C et une évolution dans la continuité de la situation actuelle (business as usual). Résultat : « le scénario sans restriction des émissions aboutit à des risques si importants pour les écosystèmes et les services qu’ils rendent - pêche, aquaculture, protection des rivages, absorption du carbone de l’atmosphère... - que les mécanismes d’adaptation ou de protection ne sont plus efficaces »

Le climat au Bar du Peuple à Marseille : "On voit bien que ça part à la dérive, mais on ne peut rien faire."

Non, la baisse d’activité du Soleil ne résoudra pas le déréglement climatique.

Canicules en Europe, au Québec, au Japon, au Pakistan, en Chine, en Iraq...
En France, extention des zones de restriction d’eau

Du 7 au 10 juillet, 2000 scientifiques à Paris pour un colloque "Our Common Future Under Climate Change". Déclaration finale

Le 21 juillet, le "Sommet des consciences pour le climat" réunit une quarantaine de personnalités − dignitaires religieux, chefs d’Etat, scientifiques, prix Nobel de la paix, artistes − convaincues de la nécessité de mobiliser les consciences face à la menace que représente le réchauffement de la planète. Le même jour, Laurent Fabius a convié plus de quarante ministres à identifier les obstacles à franchir pour réussir dans quatre mois la COP21.

Aéroport de Notre-Dame-des-Landes, Center Parcs, autoroutes, zones d’activités commerciales, le grand bétonnage est une bombe climatique.

  • COP 21

Comment la France essaie d’éduquer les Etats-Unis et le Canada.

Une éclaircie dans le brouillard des négociations ?

À 130 jours de la Conférence climat de Paris (COP 21), la France ne ménage pas ses efforts. Son objectif : tenter d’atteindre le consensus nécessaire à la signature d’un accord juridiquement contraignant pour tous les pays, qui permettra de limiter la hausse des températures à 2°C d’ici la fin du XXI siècle. Cette semaine, deux événements se sont tenus pour accélérer la marche vers cet accord : un Sommet des consciences réunissant les autorités morales et religieuses du monde entier, et une réunion informelle d’une quarantaine de pays destinée à trancher des points politiques délicats de l’accord.

Limiter la hausse des température à 2° implique de renoncer à utiliser 80% des énergies fossiles disponibles. Comment et avec quelles conséquences ?

Les négationnistes du climat, une espèce en danger ?

  • Energie

L’inéxorable déclin du nucléaire mondial, telles sont les conclusions principales de l’édition 2015 du World Nuclear Industry Status Report, rapport annuel établi par les consultants Mycle Schneider et Antony Froggatt, qui vient de paraître.

Entretien avec Ugo Bardi, professeur de chimie. Dans un rapport publié récemment en français, "Le Grand pillage", il s’inquiète du déclin des ressources minérales.

Pourquoi le prix du pétrole baisse

  • Ocean

Un groupe de chercheurs vient de publier les résultats d’une étude comparant deux scénarios de réchauffement de la planète. Ils lancent un cri d’alerte à l’attention des négociateurs de la COP21. L’océan n’est pas assez pris en compte : Interview d’Alexandre Magnan, chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri).

L’Océan pourrait rapidement devenir trop corrosif

Le niveau de la mer s’est élevé de 8 centimètres depuis 1992 à cause du réchauffement, selon la NASA, qui a analysé les dernières données satellitaires, et revoit à la hausse les prévisions pour 2100. L’étude des paléoclimats (article de Science) montre qu’une élévation du niveau de la mer de 6m est possible avec une hausse des températures limitée à 2°.

  • Pollution

Chaque année, un coût de 101,3 milliards d’euros pour la France et l’inertie coupable du gouvernement.

Un article complet sur la malédiction du phosphate

  • Avenir

Les spécialistes préviennent : si l’on continue ainsi, l’élevage va épuiser la planète et la pêche faire disparaître les espèces commerciales de poissons d’ici 2050

Le prochain data center de Facebook sera construit au Texas uniquement avec des énergies renouvelables

Ebauche d’une vision désirable du monde en 2050

Peut-être connaissez-vous la nouvelle de Giono "L’homme qui plantait des abres ?" ? Il existe vraiment au Burkina Faso

  • Psychanalyse

Pour une psychanalyse de l’agriculture

Interview de climatologues : Among many climate scientists, gloom has set in. Things are worse than we think, but they can’t really talk about it

  • Agir

Hervé Le Treut : "la science doit passer de l’alerte à l’action".

A tous les parisiens : vous pouvez végétaliser (fleurs, fruits, arbres, plantes grimpantes) partout où vous voulez !


Boll pour Les Echos

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Cisticole : Habillage visuel © GsiLL sous Licence GPL